7 LAUSANNE - Suisse

Une molécule anti-vieillissement dans… la grenade

Santé

Manger des fruits est bon pour la santé. Mais manger des grenades
peut vous faire rajeunir. Enfin, pas exactement : le fruit dispose
d’une molécule, l’urolithine A, dont les effets anti-vieillissement
viennent d’être prouvés chez l’homme. Les chercheurs de l’École polytechnique
fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi cette performance
en transformant cette molécule avec des bactéries intestinales.
Concrètement, des composés appelés « tanins ellagiques » et contenus
dans la baie sont transformés (après ingestion) par les bactéries de
l’intestin en urolithine A. La molécule améliore le bon nettoyage des
mitochondries, c’est-à-dire la « mitophagie », qui s’altère avec le vieillissement,
entraînant la faiblesse musculaire, la diminution de la masse
musculaire ou encore des maladies métaboliques liées à l’âge.