7 TEL-AVIV – Israël

Une rétine artificielle pour les personnes âgées

Santé - Thèmes

Avec l’allongement de l’espérance de vie, de plus en plus de personnes vivront avec la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une détérioration naturelle de la rétine survenant après 50 ans et qui dégrade progressivement la vue. Pour améliorer cela, des chercheurs de l’université de Tel-Aviv travaillent à l’élaboration d’une rétine artificielle. Celle-ci serait capable de transférer au cerveau des signaux électriques perçus comme une information visuelle, remplaçant l’action des photorécepteurs naturels de l’œil. Après dix années de recherche, l’équipe vient de réussir à prouver l’efficacité de cette méthode. S.R