9 BALI - Indonésie

Avani Eco, la startup qui veut en finir avec les sacs plastiques

À force de voir les plages paradisiaques de Bali polluées par des bouteilles, boîtes
et sacs plastiques en tout genre, Kevin Kumala, 32 ans, a décidé d’en finir avec le
plastique. L’entrepreneur a donc fondé une société, Avani Eco, qui produit des
sacs à base de manioc, des boîtes bio et des récipients à base de canne à sucre.
Ces produits biodégradables ne génèrent aucun résidu toxique. Les sacs en
manioc, qui se vendent très bien depuis 2015, se dissolvent aussi dans l’eau et
peuvent même se boire. Environ trois tonnes de sacs sont fabriquées quotidiennement
dans une usine locale et vendus à des entreprises, notamment
des magasins et des groupes hôteliers à Bali et dans le reste de l’Indonésie.