3 BRISTOL – Royaume-Uni

Bientôt du sang artificiel produit en grande quantité ?

Santé

Malgré les campagnes de don de sang, de nombreux hôpitaux sont régulièrement soumis
à des pénuries, ce qui transforme parfois la transfusion sanguine en question de vie ou de mort.
Et si on pouvait produire du faux sang, à volonté, et donc ne plus recourir aux dons ? C’est l’objectif
de chercheurs de l’Université de Bristol et de l’établissement anglais du sang (NHS Blood). Ces
scientifiques ont réussi à créer des globules rouges artificiels qu’il est possible de multiplier à
volonté. Pour l’heure, les chercheurs n’ont pu produire que quelques litres de ce sang artificiel.
Même pas de quoi aider un seul hôpital. Tout l’enjeu consiste à « industrialiser » cette pratique,
ce qui pourrait devenir possible dans les prochaines décennies.