1 LOS ANGELES – ÉTATS-UNIS

Bons résultats pour une pilule contraceptive masculine

Technologie

Des chercheurs du
Los Angeles Biomed Research et de l’École de médecine
de l’université de Washington ont testé avec succès
une pilule contraceptive masculine, sur la base de
la molécule 11-béta-MNTDC. Les tests ont montré que
le traitement diminue la production de spermatozoïdes
tout en préservant la libido et en limitant les effets
secondaires. Soixante à quatre-vingt-dix jours seraient
nécessaires pour que la pilule agisse de façon optimale.
D’après les chercheurs, une contraception masculine
sûre et réversible sera disponible « d’ici à dix ans ».