4 YAOUNDÉ – CAMEROUN

Caysti vulgarise le code informatique dans les langues locales

Digitalisation

Insuffler la passion de la technologie aux enfants, notamment aux filles, vaincre les stéréotypes de genre : avec sa startup Caysti,
l’entrepreneure Arielle Kytio forme la
prochaine génération de codeuses
africaines. Caysti est un centre
d’éveil technologique destiné aux
6-15 ans. Son logiciel abcCode
apprend l’alphabet du code dans la
langue native des enfants (français,
haoussa ou wolof), plutôt que
l’anglais qui représente une barrière
infranchissable pour beaucoup.
6 000 jeunes ont déjà suivi cette
formation depuis 2017. L’objectif est
d’en former 100 000 d’ici à 2020.