1 SAN FRANCISCO – États-Unis

Concrn, l’appli qui gère les conflits de voisinage sans intervention de la police

Vivre ensemble

Et si la police n’était pas l’unique recours en cas de conflit de
voisinage non-violent ? Dans le quartier de Tenderloin, l’un des plus défavorisés
de San Francisco, la startup Concrn (jeu de mot « concern » qui signifie « inquiétude
») tente de populariser le concept « neighbor-to-neighbor », le « voisin à
voisin ». Partant du principe que l’intervention d’une ou de plusieurs personnes
concernées et bienveillantes est parfois plus efficace que le
recours à la police, son créateur, Jacob Savage, invite les citoyens
à lancer une alerte sur l’appli en cas de situation d’urgence. Utile
pour régler un conflit de voisinage avant qu’il ne dégénère, aider
une personne âgée à descendre l’escalier, ou encore porter
secours à une personne en état d’ébriété ou sous l’emprise de
drogues sur la voie publique. À noter qu’en cas de crime ou de
violences, l’application redirige l’alerte vers le numéro de la police.