6 TEL AVIV - Israël

Contre le jetlag, des bars à oxygène dans les aéroports ?

Transports

Les docteurs Benjamin Ladeuix et Yaarit Adamovitch, chercheurs
de l’Institut Weizmann de Tel Aviv, viennent de breveter une technique
qu’ils ont découverte pour atténuer les effets du décalage horaire.
Le jetlag résulte d’un voyage rapide à travers plusieurs fuseaux horaires et
se matérialise par un dérèglement de l’horloge biologique qui ajuste les
réactions cellulaires en fonction de la lumière, de la température et de
l’oxygène qu’elle reçoit. Les chercheurs ont identifié le rôle clé de la protéine
H1F1, qui libère l’oxygène dans les cellules quand l’organisme en a besoin.
En injectant de l’oxygène chez des souris dotées de ce gène, ils se sont
rendu compte que cela permettait de synchroniser le cycle circadien et de
s’ajuster au nouveau fuseau horaire en réduisant les effets du jetlag de
50 % sur un décalage de six heures. Reste à trouver comment commercialiser
le produit. Une piste serait de créer des bars à oxygène dans les aéroports,
par exemple.