3 CAMBRIDGE – États-Unis

Cultiver autrement et localement à l’aide de « food computers »

Alimentation

Nos aliments parcourent parfois des milliers de kilomètres avant d’être
consommés. Afin de réduire les distances, protéger l’environnement et trouver une
alternative à la production industrielle, des chercheurs du Massachusetts Institute
of Technology (MIT) ont mis au point des « food computers ». Il s’agit « d’environnements
» contrôlés via une plateforme et équipés de systèmes aquaponiques à l’intérieur
desquels chacun peut cultiver des légumes ou des plantes aromatiques.
Pour cela, il suffit de suivre une « recette climatique » pour recréer
un climat précis, comme « un été au Pérou ». L’ordinateur transmet
les données correspondant au climat souhaité (humidité,
chaleur…) et le système aquaponique
les recrée. Les chercheurs ont réussi à faire
pousser du coton. Voilà comment
on pourrait
bientôt manger des fruits exotiques
produits tout près de chez nous.