5 LONDRES – Grande-Bretagne

Daqri croise hologramme et impression 3D

Technologie

Imprimer un objet en 3D en une seule
étape est désormais possible grâce aux hologrammes.
La startup britannique Daqri utilise la polymérisation,
une technique classique de l’impression 3D qui
consiste à durcir un plastique via un faisceau lumineux.
Plutôt que de passer le laser plusieurs fois pour durcir
le matériau couche par couche, Daqri le fabrique en
une fois grâce à un hologramme, qui est un faisceau
laser en trois dimensions. De quoi réduire considérablement
le temps d’impression, éviter les déformations
de pièces liées au processus de fabrication couche par
couche et se passer de support. Pour le moment, Daqri
n’imprime que de petits objets fins, comme un trombone,
mais planche sur une puce holographique plus
conséquente pour produire des objets plus épais.