6 GÊNES – Italie

Des chercheurs font pousser du basilic au fond de la mer

Agronomie - Thèmes

Les plongeurs qui exploreront cet été les eaux de la Ligurie, en Italie, risquent d’avoir une petite surprise. À huit mètres de profondeur et à une centaine de mètres du rivage, ils pourraient tomber sur trois cloches en plastique fixées au fond de l’eau. À l’intérieur, des bacs de terreau contenant des plants de basilic. Sergio Gamberini, le PDG d’une société spécialisée dans les équipements de communication sous-marine, a eu l’idée d’utiliser les propriétés des fonds marins pour faire pousser ses plantes. Sous ces bulles, le taux d’humidité se maintient entre 80 % et 90 % grâce à l’évaporation, et la condensation fournit l’eau douce nécessaire aux plantes, qui reçoivent suffisamment de lumière de la surface (60 %). Selon l’entreprise, cultiver sous l’eau apporterait une stabilité thermique, car la température de la mer varie peu entre le jour et la nuit. Ce mode de culture produirait davantage de basilic qu’à l’air libre. Sergio Gamberini compte planter dès cet été de la laitue, des champignons, des tomates, des fraises et des haricots. S. R.