9 TOKYO – Japon

Des horloges qui dérivent d’une seconde… en 16 milliards d’années

Physique - Thèmes

La légendaire précision de l’horlogerie suisse prend du plomb dans l’aile. Des chercheurs de l’université de Tokyo ont mis au point deux horloges dont l’exactitude est si parfaite qu’elles ne dérivent que d’une seconde en 16 milliards d’années ! Mais pour le design, on repassera : ces instruments de mesure dits « cryogéniques à réseaux optiques » ressemblent davantage à des ordinateurs de bureau géants qu’à des horloges traditionnelles. Pour obtenir cette précision inégalée, les chercheurs ont repoussé les limites actuelles de la physique, en utilisant notamment des lasers spéciaux travaillant au niveau de l’atome. Cette avancée considérable pourrait être utile dans d’autres domaines, notamment la mesure du temps universel ou encore la localisation par satellite. S. R.