10 GRANDE BARRIÈRE DE CORAIL

Des méduses artificielles vont surveiller le récif corallien

Environnement

Elles portent des tentacules en silicone, sont munies de deux pompes
et se faufilent dans les espaces les plus étroits sans rien abîmer : ces « jellybots », des
méduses robotisées, sont chargées de protéger la Grande barrière de corail. Créées par
l’Université Florida Atlantic et le bureau de recherche navale américain, ces petits robots
s’inspirent des méduses lunaires et doivent parcourir les zones maritimes à risque, lors de
longues missions d’exploration nécessitant peu de batterie, pour vérifier d’éventuels dégâts. Cerise
sur le gâteau : imprimables en 3D, elles peuvent être fabriquées à la demande et à bas coût.