2 BOSTON – États-Unis

Des muscles artificiels pour les robots qui iront explorer Mars

Robotique

nspirés par le pouvoir de pliage de l’origami, des chercheurs
du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont créé des muscles
artificiels qui pourraient donner à des robots la capacité de soulever
jusqu’à 1 000 fois leur poids. Les muscles (ou actionneurs)
sont construits sur une structure de bobines métalliques ou
de feuilles de plastique. Un muscle de 2,6 g peut soulever un
objet de 3 kg, « soit l’équivalent d’un canard soulevant une
voiture ». Les utilisations possibles comprennent des habitats
spatiaux extensibles sur Mars, des appareils chirurgicaux
miniatures, des exosquelettes, des véhicules d’exploration en
eaux profondes ou des architectures transformables. « Grâce
à ces actionneurs ayant des propriétés similaires au muscle
naturel, nous pouvons imaginer construire presque n’importe quel
robot pour presque n’importe quelle tâche. », indique Rob Wood, l’un
des scientifiques attachés au projet.