6 MOROGORO – Tanzanie

Des rats formés pour aider les démineurs

Sécurité - Thèmes

Énormes et griffus, les rats de Gambie auraient tendance à repousser. Pourtant, en Tanzanie, l’université d’agriculture Sokoine et l’ONG Apopo en font les stars d’un programme de trois ans, baptisé HeroRat. Des spécialistes leur apprennent à détecter, grâce à leur odorat efficace, les mines antipersonnel (restes de la guerre civile en Angola, au Mozambique et en Tanzanie), puis à gratter la terre pour les signaler. Lorsqu’ils ne se trompent pas, les chercheurs les récompensent avec de la nourriture. Les rats peuvent couvrir 200 à 400 m2 de terrain par jour. Les terrains déminés pourront servir à reloger les populations déplacées par la guerre. S. R.