10 TOKYO – Japon

Des salariés désormais payés en bitcoins

Monnaie

Yens ou bitcoins ? À partir de février, une entreprise japonaise dans le secteur des services
en ligne, GMO Internet, va partiellement payer ses 4 000 salariés – du moins ceux qui le souhaitent – en bitcoins,
la cryptomonnaie dont le cours explose depuis un an. L’entreprise leur offre la possibilité de percevoir jusqu’à
10 000 yens de leur paie mensuelle (près de 756 euros) en bitcoins. L’objectif ? « Améliorer notre connaissance de
la monnaie virtuelle en l’utilisant vraiment », explique l’entreprise, qui commercialise, entre autres, une plateforme
d’échanges de bitcoins depuis mai. Le groupe va par ailleurs se lancer en janvier dans le minage de bitcoins, une
activité qui crée de la monnaie en agrégeant des blocs codés et authentifiés de transactions numériques (principe
de la blockchain) via son ordinateur. Les mineurs seront rémunérés en bitcoins pour leur contribution.