4 NAPLES – Italie

Des super-rayons X pour décrypter des écrits d’Épicure

Archéologie

Depuis qu’ils ont été retrouvés il y a 250 ans, des centaines de
rouleaux de papyrus carbonisés par l’éruption du Vésuve font l’objet d’études
de la part des scientifiques. Véritables trésors, ils contiennent des écrits inédits
de l’un des plus grands philosophes grecs : Épicure. Problème : trop carbonisés,
les rouleaux ne peuvent être ouverts, car ils risqueraient de se détériorer.
Un papyrologue français et un physicien italien ont donc
utilisé une technologie de rayons X spéciale, dont la lumière,
générée par un accélérateur de particules, est mille fois
plus intense que celle des rayons X des hôpitaux. Ce rayonnement
est capable de traverser la plupart des matériaux
avec une précision inégalée, ce qui permet
de reconstituer en 3D le papyrus et
de chercher des traces de lettres. Certains
mots commencent à être déchiffrés,
mais le processus sera encore long.