5 HANOVRE - Allemagne

Des vêtements “vachement” écologiques

Consommation - Thèmes

Les deux tiers des vêtements achetés sont
conçus à base de fibres synthétiques comme le nylon ou
l’acrylique, eux-mêmes fabriqués à partir de pétrole et de substances
chimiques nocives pour l’environnement. Pour répondre
au défi de produire des vêtements de qualité sans polluer, la
microbiologiste et styliste allemande Anke Domaske
a
créé des vêtements à base de… lait de vache.
Son secret ? Utiliser du lait impropre à la
consommation ou resté invendu pour
fabriquer un fil 100 % naturel et
écologique. Pour cela, il faut isoler la
protéine dite caséine présente dans le
lait, puis ajouter un acide comme du
vinaigre afin de déstructurer les
molécules. La matière est ensuite
séchée pour obtenir une poudre. Après
une série de transformations, celle-ci
devient une sorte de pâte qui peut alors
être filée par une machine et ainsi être
utilisée pour fabriquer des vêtements.