3 TORONTO – Canada

« Désactiver » les mauvais souvenirs, un remède contre le stress post-traumatique ?

Médecine

Une intervention chirurgicale pour se libérer des souvenirs traumatiques,
est-ce un progrès ou le franchissement d’une ligne rouge ? Des chercheurs
de l’université de Toronto ont découvert comment découper
l’engramme, un groupe de cellules dans le cerveau où se logent les
souvenirs, sur la souris. « Nos recherches montrent qu’un jour nous
saurons guérir les patients qui souffrent de troubles post-traumatiques,
en supprimant ces souvenirs douloureux. Dans ces
cas précis, c’est la mémoire qui les empêche de vivre », explique le
professeur Sheena Josselyn au journal The Telegraph. L’idée soulève
en tout cas de sérieuses questions éthiques.