10 TOKYO - Japon

Du verre qui se recolle une fois cassé

Science

Le hasard fait bien les choses. Yu Yanagisawa, un chercheur de l’Université de Tokyo, a
découvert un nouveau matériau sans le vouloir, alors qu’il travaillait sur des adhésifs. Lors d’une expérience
de laboratoire, le scientifique a cassé en deux un petit morceau de verre qu’il avait lui-même fabriqué.
Il a ensuite serré les deux parties l’une contre l’autre pendant 30 secondes, et le « miracle » s’est
produit : le verre s’est reformé en un seul bloc. Autrement dit, le chercheur a créé un nouveau matériau de
verre organique capable de se recoller. Son secret, l’alchimie entre ses composants : un polymère, du polyéther
et du thiocarbamide. À terme, l’innovation pourrait doubler ou tripler la durée de vie de nombreux
objets en verre, et trouver des applications dans l’industrie.