4 MATO GROSSO – Brésil

Fibria boucle la boucle

Valorisation

Pour fabriquer sa pâte
à papier, Fibria produit de la cellulose issue
de l’exploitation de plantations d’eucalyptus.
Bien que ces plantations soient gérées dans
le respect d’une réglementation nationale
très stricte, la quantité de déchets issus
de l’industrie de la cellulose est non
négligeable. Afin d’éviter des transports
réguliers et coûteux vers des centres
d’enfouissement, Fibria transforme
désormais ces déchets organiques pour
obtenir un nouveau produit : le correcteur
d’acidité des sols. Ce produit
est ensuite utilisé dans
les plantations forestières
de Fibria et des exploitations
voisines. Et la boucle est bouclée !

En savoir +