7 Des ruches de robots pour étudier les abeilles

GRAZ – Autriche

Biodiversité

Les robots peuvent-ils contribuer à protéger
les abeilles en apprenant à se comporter comme elles ? La
question paraît saugrenue, mais c’est la théorie que testent
en ce moment des chercheurs de l’université de Graz. Dans
le cadre d’un programme européen, les scientifiques ont
installé des ruches de robots, c’est-à-dire des panneaux de
cire placés au-dessus d’un ensemble de petits robots équipés
de capteurs. Grâce à des algorithmes inspirés du vivant,
les robots envoient des stimuli physiques aux abeilles pour
permettre aux chercheurs d’observer leurs réactions. Objectif
: étudier comment elles enregistrent l’information, la
traitent et la communiquent, afin de trouver des manières
de les protéger contre les menaces.