8 CONCORDIA – Antarctique

Isolé pendant un an dans les conditions d’un voyage spatial

Recherche - Thèmes

Perdue dans l’Antarctique et située
à 3 200 mètres au-dessus du niveau de la mer,
la station Concordia est l’un des endroits les plus
isolés du monde. La température peut descendre
jusqu’à – 60 °C et le niveau d’oxygène y est de 30 %
inférieur à la norme en raison de l’altitude. C’est
précisément pour ces conditions de vie extrêmes
que l’Agence spatiale européenne (ESA) a transformé
Concordia en terrain d’expérimentation. Pendant
un an, le médecin néerlandais Floris van Den Berg
va étudier les effets physiques et psychologiques
d’un long séjour dans un tel environnement. L’objectif
est de mieux comprendre comment
l’homme pourrait tenir le coup lors
d’un voyage spatial, alors que
les astronautes ambitionnent d’aller
explorer Mars dans un futur proche.