8 PYEONGCHANG – Corée du Sud

JO d’hiver 2018 : des drones anti-drones sécurisent l’espace aérien

Sécurité

Drones et reconnaissance faciale : tel est le
cocktail de la Corée du Sud pour protéger ses Jeux
olympiques d’hiver, qui ont débuté le 9 février, de
potentielles attaques terroristes. En cas d’intrusion,
les drones officiels lanceront des filets
sur les engins intrus. L’arsenal de sécurité
comprend aussi un avion équipé de caméras
de surveillance dotées d’une technologie de
reconnaissance faciale, qui survolera la ville à
une hauteur entre 150 et 200 mètres d’altitude.