8 SHENZHEN – Chine

La génétique pour retrouver le goût des tomates d’antan

Agriculture

Avec la nécessité de créer des variétés bien calibrées, fermes, résistantes
aux maladies et de longue conservation, les tomates du commerce ont peu
à peu perdu leur saveur d’antan. Et si demain, grâce à la génétique, on pouvait la leur
restituer ? Des chercheurs internationaux venant de Chine, des États-
Unis, d’Espagne et d’Israël se sont ainsi penchés sur la chimie
et la génétique du goût. Ils ont réussi à identifier les allèles
(forme variable d’un gène) nécessaires pour obtenir le goût
de la tomate. L’objectif : produire, grâce à la génétique classique
par croisements d’allèles, des tomates tout aussi
résistantes mais bien plus savoureuses.