10 MELBOURNE - Australie

La peinture solaire ou quand les murs deviennent source d’énergie

Énergie

Les panneaux solaires seront-ils ringardisés avant même d’être généralisés ? Des chercheurs du Royal
Melbourne Institute of Technology (RMIT) ont mis au point une peinture révolutionnaire : propre, elle est aussi capable
de générer de l’énergie facile à stocker. Grâce à un composant spécial, le sulfure de molybdène synthétique, cette
peinture agit comme un capteur à énergie solaire et à humidité de l’air, puis transforme l’eau captée en hydrogène,
qui alimente des piles à combustible. Du dioxyde de titane – un pigment blanc – a aussi été ajouté pour attirer la lumière
sur la peinture en quantité suffisante pour alimenter cette réaction chimique. Les inventeurs estiment que leur produit
sera commercialisable dans cinq ans et pourra être appliqué sur n’importe quel support, que ce soit un mur, une voiture,
voire du mobilier urbain.