4 PARIS – France

Le navire « zéro CO2 », autonome cent jours

Projet

Des ingénieurs des Arts et Métiers
travaillent sur un immense bateau qui ne
ressemblera à aucun autre. Esprit de Velox,
c’est son nom, sera en mesure de traverser
le monde sans causer la moindre pollution.
Il mesurera 50 m de long, 18 m de large
et 40 m de haut. Il avancera grâce à l’énergie
du vent récupérée par des éoliennes
intégrées dans sa coque. Ses voiles – deux
ailes rigides de 400 m2 – seront recouvertes
de panneaux photovoltaïques pour collecter
l’énergie solaire. Enfin, une pile à
combustible fonctionnant à l’hydrogène
et ne rejetant que de l’eau alimentera
un moteur électrique.
Sa construction devrait
démarrer en 2017, avec
des essais en 2018 et une
première mission en 2019.