5 THESSALONIQUE – GRÈCE

Le projet pour mieux évaluer la pollution

Savoir
mesurer les particules fines émises par le
trafic automobile est l’un des défis pour
créer des voitures moins polluantes. Car
les nouveaux modèles, plus économes en
carburant, rejettent parfois plus de
nanoparticules, qu’on ne sait pas encore
mesurer. D’où le projet européen
DownToTen : développer un instrument
de mesure des particules ultrafines de
moins de 10 nanomètres – contre
23 actuellement –, intégrable dans
le pot d’échappement des voitures.
Objectif : les identifier, comprendre leur
effet sur l’organisme et le limiter.