7 MOSCOU – Russie

L’espace, nouveau terrain de jeu pour l’impression d’organes en 3D

Science

Le 11 octobre, une mission a fourni à la Station
spatiale internationale (ISS) une nouvelle imprimante 3D
mise au point par la startup russe 3D Bioprinting Solutions.
L’objectif : imprimer en 3D des tissus humains depuis l’espace,
pour bénéficier de la microgravité. Les scientifiques
espèrent que ces organes humains fonctionneront mieux
grâce à une structure plus précise. Ils seraient également
moins susceptibles d’être rejetés par le corps. « La microgravité
peut nous aider à obtenir des échantillons biologiques
avec un pourcentage plus élevé de cellules viables, a
déclaré au site Russia Beyond Dmitri Serine, responsable
adjoint du centre des sciences et technologies d’Energia
Space Corporation. Les cellules en croissance subiront moins
de pression dans l’espace. »