4 YAMOUSSOUKRO - Côte d’Ivoire

Môh Ni Bah, le service de déclarations de naissances par SMS

Administration

En France, malgré la révolution numérique, il faut toujours
se rendre à la mairie pour déclarer une naissance. En Côte d’Ivoire,
où deux tiers des enfants ne sont pas déclarés à l’état civil, ce qui les
prive de nombreux droits, un simple SMS suffit désormais. Môh Ni Bah
(« félicitations » en baoulé) permet aux chefs de village d’envoyer par
SMS les informations sur les naissances, pour mettre à jour une base
de données connectée aux centres officiels de déclaration de naissance.
Un progrès qui devrait permettre à des millions de citoyens de bénéficier
de leurs droits tout au long de leur vie.