3 SÃO PAULO – Brésil

Naissance du premier bébé venant de l’utérus d’une donneuse décédée

Médecine

C’est une première mondiale. En 2017, l’hôpital universitaire de São Paulo
a accueilli le premier bébé né d’une greffe d’utérus d’une donneuse décédée.
L’enfant a eu 1 an en décembre et se porte bien, d’après la revue The
Lancet, qui vient de révéler l’information. Jusqu’à présent,
toutes les greffes d’utérus prélevés post-mortem avaient
échoué. L’organe greffé provenait d’une femme de 45 ans
décédée d’un AVC et a été donné à une personne de 32 ans
née sans utérus. Un espoir pour toutes les femmes infertiles
à cause d’un problème d’utérus.