3 HALIFAX - Canada

On sait enfin pourquoi le Titanic va bientôt complètement disparaître

Biologie

Englouti dans les profondeurs de l’océan Atlantique depuis le 14 avril 1912, le Titanic
est progressivement ravagé, au point que son épave devrait complètement disparaître
dans les prochaines décennies. Mais cette désintégration n’est pas liée
à l’usure du temps. Des chercheurs de l’Université Dalhousie ont découvert
qu’il s’agit de l’oeuvre d’une nouvelle espèce de bactérie, qu’ils ont enfin
réussi à identifier après vingt-six années de recherche. Baptisée Halomonas
titanicae, et contrairement à d’autres formes de vie, celle-ci est
capable de résister à la pression des grandes profondeurs ainsi qu’à leur
obscurité, pour attaquer sans relâche la coque en fer de l’épave.