3 SÃO PAULO – Brésil

Polybia paulista, la guêpe dont le venin détruit les cancers

Santé - Thèmes

Nouvel espoir en vue pour soigner
le cancer. En analysant le venin d’une guêpe locale,
nommée Polybia paulista, des chercheurs brésiliens
d’une université de São Paulo se sont aperçus
qu’il contient une molécule aux propriétés
antibactériennes. Cette molécule, connue en tant
que « molécule MP1 », contient deux protéines
capables de détruire des cellules cancéreuses.
Des tests ont prouvé son efficacité contre
des cellules malades de la vessie, de la prostate
et même des cellules leucémiques résistantes
aux médicaments. Ces premiers
résultats laissent espérer la mise
au point d’une nouvelle classe
de médicaments pour soigner certains
cancers dans les années à venir.