8 ABOU DABI - Émirats Arabes Unis

Pour la première fois, un ministère de l’Intelligence artificielle

Politique

« L’intelligence artificielle sera la prochaine grande révolution. Nous
voulons être l’un des pays les mieux préparés à cette fin », a écrit le cheik Mohammed
bin Rachid al-Maktoum sur Twitter à la mi-octobre. Le pays a donc créé le
tout premier ministère de l’Intelligence artificielle, confié à Omar Sultan al-Ulama,
pour accélérer la transition d’une économie qui repose en grande partie sur le
pétrole vers les nouvelles technologies. Le pays compte énormément investir
dans la recherche scientifique pour trouver des innovations de rupture.