8 TAIPEI – Taïwan

Quand le marc de café devient un désodorisant pour vêtements

Recyclage - Thèmes

On connaissait les vertus fertilisantes
du marc de café. Beaucoup moins ses capacités
de piège à odeurs. À Taïwan, l’homme d’affaires
Jason Chen, de l’entreprise Syntex, a investi plus
de 2 millions de dollars en cinq ans en recherche
et développement pour intégrer aux textiles
qu’il fabrique le pouvoir désodorisant du marc
de café. Une innovation vertueuse et une alternative
au charbon actif utilisé pour absorber les odeurs
corporelles. Lorsque les particules odorantes entrent
en contact avec les cavités du marc de café,
elles s’y engouffrent et restent emprisonnées.
Le marc de café parvient à réduire de 60 % l’odeur
de l’urine et jusqu’à 80 % l’odeur
des pieds. Chaque jour, près de 500 kg
de marc de café sont collectés dans
les cafés de Taïwan et acheminés
jusque dans les locaux de l’entreprise.