8 HEDONG – Chine

Quand les eaux usées deviennent du biogaz

Énergie

Devenue attractive grâce à un ambitieux programme de développement
depuis le début des années 2000, la région du Xinjiang fait face à une urbanisation
rapide avec pour conséquence une explosion de la demande en eau. Pour répondre
à l’enjeu, le français Veolia, qui gère la station d’épuration de Hedong, située près de
la capitale Ürümqi, a doté l’usine d’installations de méthanisation des boues, afin
d’en réduire le volume et de transformer la matière organique en biogaz. Six « digesteurs
» de boues génèrent près de 1 million de mètres cubes de biogaz par mois,
acheminé vers les chaudières d’une usine qui produit de l’électricité et de la chaleur
pour assurer les besoins du site. De quoi réduire 80 % des émissions de CO2 de la
station d’épuration. Les boues sont aussi compostées afin de produire des fertilisants
destinés à l’agriculture locale.