5 INNSBRUCK - Autriche

Quand l’IA lit et retranscrit des textes anciens

Culture

L’exploitation des livres anciens reste difficile, car
les ordinateurs ont du mal à lire les textes manuscrits.
L’intelligence artificielle (IA) pourrait changer cela. Les Archives
fédérales du Tyrol, qui possèdent des milliers de documents,
dont des écrits officiels et des courriers manuscrits
de grande valeur, ont confié leurs ouvrages au projet de
recherche
européen READ. Ses scientifiques ont conçu un
système, le Transkribus, qui prend automatiquement en
photo chaque page en haute résolution puis l’envoie à un
logiciel doté d’IA. Celui-ci reconnaît le texte manuscrit,
déchiffre
les écritures complexes et les mises en page inhabituelles,
puis les retranscrit numériquement.
D’après ses concepteurs, Transkribus
simplifie des tâches qui demandent
des années de travail. Le logiciel est
ouvert aux étudiants, aux chercheurs
et aux archivistes.