1 NEW YORK – ÉTATS-UNIS

Rendre les moustiques inoffensifs en leur coupant l’appétit

Animaux

Fini les répulsifs !
Pour éviter les piqûres de moustiques, les chercheurs de
la Rockefeller University veulent couper la faim aux
moustiques, notamment les Aedes aegypti, responsables
de la propagation de la dengue, du virus Zika et du
chikungunya. Ils ont découvert que des médicaments
contre l’obésité chez l’homme agissent aussi dans le
cerveau des moustiques, et qu’un moustique rassasié n’a
plus besoin de piquer pendant quelques jours. Reste le
plus difficile : délivrer le médicament. Une solution serait
de créer des pièges avec l’odeur d’humains.