2 Boston-Etats-Unis

Retrouver la mémoire de ses 20 ans, c’est possible !

Santé

Le déclin cognitif
avec l’âge est-il inévitable ? Pas forcément,
répondent les chercheurs de l’université de Boston,
Robert Reinhart et John Nguyen. Dans une étude de
la revue Nature Neuroscience, les scientifiques
expliquent que, grâce à une stimulation
transcrânienne, des sujets de plus de 60 ans ont
retrouvé leur « mémoire de travail », c’est-à-dire la
mémoire de court terme, de jeunes adultes. Cette
forme de mémoire serait liée à deux types d’ondes
cérébrales, gamma et thêta. Les chercheurs ont
évalué leurs interactions avec un casque à
électrodes, puis ils les ont stimulés en modulant leur
rythme. Grâce à cela, les sujets de plus de 60 ans de
l’étude ont manifesté des performances proches
des sujets de 20 à 29 ans.