6 GABORONE – Botswana

Sauver les vaches des griffes de lions

Agriculture

Parfois, ce n’est pas la technologie qui change
la vie, mais la psychologie et le bon sens. Au Botswana, les
attaques sauvages de bovins par les lions pénalisent fortement
les agriculteurs et menacent l’économie locale. Pour
leur venir en aide, des chercheurs australiens se sont appuyés
sur des études analysant le comportement des animaux
en chasse. Ils ont alors eu l’idée de peindre des yeux
sur l’arrière-train des bovins. Pendant dix semaines, un
troupeau de vaches a été maquillé, l’autre pas. Trois vaches
sans yeux ont été dévorées, aucune parmi celles qui avaient
été maquillées. L’explication ? En bon prédateur, le lion mise
autant sur l’effet de surprise que sur sa vigueur. En se sentant
découvert par les faux yeux, il n’a plus assez confiance en ses
chances de victoire pour attaquer. Simple, mais efficace.