7 BUDAPEST - Hongrie

SignAll, la traduction automatique en langue des signes

Handicap

L’intelligence artificielle pourra-t-elle remplacer les interprètes
en langue des signes ? C’est l’ambition de SignAll, startup hongroise
qui est en passe de mettre au point le premier système entièrement
automatisé au monde de traduction en langue des signes – pour
l’instant uniquement en anglais. Son prototype utilise trois webcams
et un capteur de profondeur, placés au niveau de la poitrine, qui permettent
de suivre en continu et de capter toute la gamme des mouvements
des mains et des bras. Un module de traitement du langage
traduit ensuite les mouvements directement en anglais. L’objectif :
améliorer l’autonomie des sourds et malentendants pour leur permettre
d’interagir avec des non-experts de la langue des signes sans avoir
besoin
de recourir à un interprète.