3 SURESNES – FRANCE

Succès de la première greffe d’utérus en France

Santé

Le 31 mars
dernier, la première greffe
d’utérus française a été
réalisée à l’hôpital Foch de
Suresnes (Hauts-de-Seine). Une
femme de 34 ans, infertile, a
reçu un don de sa mère de
57 ans, en vue d’une future
grossesse. La patiente greffée
est atteinte du syndrome de
Rokitansky (MRKH), c’est-à-dire
qu’elle n’est née sans utérus,
qui touche une femme sur
4 500 à la naissance. Pratiquée
depuis quelques années,
la greffe d’utérus a déjà donné
lieu à des naissances dans
certains pays. Il s’agit d’une
alternative expérimentale
à l’adoption ou à la gestation
pour autrui (GPA), interdite
en France.