1 BERKELEY – États-Unis

Transformer l’air sec du désert en eau, c’est possible !

Matériau

Face aux pénuries d’eau qui menacent de plus en plus d’endroits sur la planète, des
chercheurs de l’université de Californie ont trouvé une nouvelle piste : une boîte capable de recueillir
l’eau contenue dans l’air, même le plus sec du désert, sans avoir besoin d’électricité. Leur dispositif,
qui fonctionne à la lumière du soleil, est composé d’une structure métallique-
organique (MOF). Il s’agit d’une sorte de poudre composée de petits
cristaux qui piègent les molécules d’eau quand la température baisse,
puis qui les libèrent lorsqu’elle remonte. Concrètement, l’objet capture
de l’eau la nuit et celle-ci se condense sur les côtés de la boîte lorsque
vient le jour. Pour l’heure, on ne peut pas boire plus de quelques
gorgées par jour. Mais les chercheurs travaillent sur des améliorations
qui pourraient permettre de capturer jusqu’à trois tasses d’eau
par jour, soit la moitié des besoins journaliers d’un être humain.