8 BANGALORE – Inde

Transformer le CO2 des pots d’échappement en encre

Pollution

Et si l’on faisait quelque chose des substances polluantes qui sortent des pots
d’échappement des voitures ? C’est l’objectif de Anirudh Sharma, un chercheur originaire
de Bangalore, en Inde. En s’inspirant de la tradition chinoise de la production d’encre
avec de la suie, le scientifique a développé un système capable de récupérer le CO2
sortant des pots d’échappement et de le transformer en encre. Son dispositif se présente
sous la forme d’un appareil à fixer sur les véhicules, afin de filtrer la suie qui est rejetée,
et plus précisément le carbone. La suie est ensuite récupérée, purifiée des métaux lourds
et substances cancérigènes qu’elle contient, puis mélangée avec des huiles végétales.
L’encre déjà produite a été utilisée dans des stylos et des bombes de peintures pour des
artistes de rue à Hong Kong.