1 MINNEAPOLIS – États-Unis

Un biopatch en 3D pour aider les victimes d’infarctus

E-santé

Le potentiel de l’impression 3D n’en est encore qu’à ses balbutiements.
Aux États-Unis, une équipe de chercheurs de l’Université de Minnesota
a mis au point un biopatch imprimé en 3D, capable d’aider à guérir du
tissu cardiaque endommagé par une attaque, comme un infarctus. Leur
méthode d’impression 3D laser a permis de produire des cellules souches
issues de cellules cardiaques humaines. Implanté dans une souris
ayant subi un infarctus, le patch a amélioré significativement sa
capacité cardiaque en seulement quatre semaines. Reste à tester
la technologie pour soigner des animaux de plus grande
taille, et pourquoi pas l’homme dans quelques années.