6 AMSTERDAM – PAYS-BAS

Un cargo intelligent à moteur électrique et à voile

Nautisme

Chaque année, 100 000 bateaux
de commerce sillonnent les océans, assurant à eux seuls
90 % du trafic mondial de marchandises. Mais ces géants
des mers ont un point faible : leur consommation
astronomique de carburant, 100 000 litres de fioul
par jour pour un porte-conteneurs lambda, sans parler
de l’émission de gaz à effet de serre et des risques
de marée noire. Pour les faire avancer de manière plus
écologique et économique, l’armateur Andreas Läckner
travaille sur un projet hybride de cargo à moteur électrique
et à voile, rendu intelligent par des logiciels d’analyse
des vents. Baptisé l’Eco Liner, ce voilier géant de 140 mètres
de longueur et de 8 000 tonnes de capacité de stockage
dispose de trois ou quatre mâts en carbone, qui pivotent
sur eux-mêmes suivant l’orientation du vent. L’ensemble
est piloté par ordinateur pour utiliser
au mieux la force des vents et recourir
le moins possible au moteur. L’économie
de carburant peut atteindre 50 % s’il y a
beaucoup de vents favorables à la navigation.