7 IAKOUTSK – Russie

Un laboratoire veut ramener des espèces préhistoriques à la vie

Paléontologie

Et si les mammouths faisaient leur réapparition
? Selon plusieurs médias russes, l’université fédérale
de Iakoutsk se préparerait, en collaboration avec le Centre
de recherches biotechnique de Corée du Sud, à redonner
vie à certaines espèces préhistoriques. Coût de ce projet
inédit : 6 millions d’euros. Des laboratoires « enterrés »
seront construits dans le pergélisol sibérien afin de pouvoir
étudier, traiter et cloner dans des conditions optimales
l’ADN de ces espèces disparues. Près de
80 % des échantillons d’ADN d’animaux
ayant vécu au Pléistocène
et à l’Holocène ont en
effet été découverts dans
cette région du globe et
conservés pendant des
dizaines de milliers d’années
dans le pergélisol.