9 TOKYO – Japon

Un mini-robot sous-marin pour démanteler un réacteur nucléaire de Fukushima

Nucléaire

Six ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima,
personne n’a pu pénétrer et analyser l’intérieur du réacteur
numéro 3 pour envisager son démantèlement. C’est pourquoi
la société Toshiba vient de développer un robot
spécial, le Toshiba ROV. Grâce à sa taille minuscule
(30 cm de haut, 13 cm de diamètre), ce robot sousmarin
pourra passer via le trou de la cuve du réacteur,
qui mesure 14 cm. Ses caméras intégrées et ses lumières
LED permettront d’observer l’intérieur, d’abord
pour en débarrasser les débris de combustible, puis
pour tenter de récupérer le combustible fondu et, à
terme, pour effectuer une décontamination totale des
eaux. Cette mission pourrait s’étaler sur quarante ans et
coûter près de 200 milliards d’euros.