4 RIO DE JANEIRO - Brésil

Un «plugin » web qui dénonce les élus corrompus

Démocratie

Il n’y a pas de petite action pour lutter contre la corruption
des élites. Au Brésil, le comparateur de prix ReclameAQUI a créé
un plugin web, c’est-à-dire une extension qui s’installe sur le navigateur
Google Chrome, très original. VigieAQUI, c’est son nom, surligne
en violet les noms des élus corrompus quand ils apparaissent dans
vos résultats de recherche. En passant la souris sur la couleur, il est
possible de se renseigner sur le ou les affaires de corruption dans
lesquelles ils sont empêtrés. Tous les politiques du pays ont été passés
au crible. Une manière d’alerter l’opinion et faisant littéralement
apparaître au grand jour la corruption. 14 000 personnes ont téléchargé
le plugin en quelques jours.