10 TOKYO – Japon

Un robot ramasseur de tomates

Robotique

Face à la pénurie de main-d’oeuvre – l’âge moyen des agriculteurs
est de 67 ans –, le Japon mise sur l’automatisation des tâches. Le centre d’innovation du
groupe Panasonic a donc mis au point, après quatre années de R&D, le premier robot ramasseur
de tomates. L’engin se déplace sur des rails entre les plants. Il est équipé de deux jeux
de capteurs qui lui permettent d’abord d’identifier les fruits mûrs, puis de les localiser afin
de calculer le mouvement de son bras droit pour les cueillir. Le bras articulé coupe le pédoncule
et fait tomber la tomate dans un linge qui amortit sa chute jusqu’à un bac de récolte. Le
robot peut actuellement récupérer 300 tomates par heure, contre 800 pour un paysan « humain ».
« Mais il ne se repose jamais, n’a jamais faim et ne se plaint pas », expliquent ses créateurs.